Cheminée : quel est l’avantage d’installer un insert ?

D’après la construction d’une habitation, la cheminée est un conduit pour évacuer des fumées. Mais avec ce conduit, la base de l’édifice sert plus précisément à faire le feu. Ce feu est un moyen de produire de la chaleur dans la pièce, où il y a la cheminée.

Connaissez-vous ce qu’est un insert ?

Un insert est une sorte de dispositif qui sert à transformer votre cheminée ouverte, en une cheminée fermée. Plus concrètement, une cheminée avec un foyer fermé. Cela est plutôt une manière traditionnelle. De ce fait, cet insert est destiné à être bien inséré à l’intérieur d’un foyer ouvert de la cheminée.

Selon vos choix, il existe plusieurs types d’insert. Il y a un insert à double combustion, un insert à bûche, un insert en acier, etc. En outre, sachez également les critères nécessaires avant d’installer votre insert. Son rendement, sa dimension, son esthétique, son autonomie, sa puissance de chauffe, et enfin sa norme NF avec son label Flame Verte.

Sachez les avantages d’installer un insert !

Principalement, installer un insert dans votre cheminée vous permet d’avoir un rendement allant de 70 à 80 %. Tandis qu’une cheminée ouverte n’est que 15 % de rendement. Secondairement, l’insert vous offre du confort. Il possède une autonomie d’environ 10 heures minimum. La sécurité est de même garantie avec votre insert.

Plus la peine de surveiller à tout instant quand la cheminée s’allume. Troisièmement, vous êtes libre de choisir vos matières pour la combustion. Peu importe que vous optez pour les bûches, ou pour les pellets de bois. Et dernièrement, ne négligez pas le coût d’installation très limité de cet équipement. Cela en raison des aides financières et fiscales lors de la mise en place de ce nouveau système de chauffage écologique.

Découvrez comment fonctionne un insert !

D’abord, il faut que votre insert soit bien encastrer. Un insert à double paroi, permet la bonne circulation d’air sans contact avec les fumées ni les cendres. De ce fait, constatez la pénétration de l’air froid depuis le bas de l’appareil.

Ensuite, l’air circule autour de l’insert durant la combustion. Enfin, cet air ressort vers le haut en mode convection, et de diffuse dans votre pièce. De la façon en rayonnement par l’intermédiaire de la vitre de votre insert, il y a diffusion de la chaleur également. Pour terminer, les fumées produites par la combustion sont renvoyées à l’extérieur de votre habitation par l’intermédiaire de conduit de votre cheminée.

Comment savoir si un bois est suffisamment sec ?
Achat d’une chaudière à bois : peut-on bénéficier d’un crédit d’impôt ?