Comment savoir si un bois est suffisamment sec ?

Le bois est le combustible idéal pour un système de chauffage. Il donne un sentiment de tendresse et de calme. Les membres de la famille peuvent passer un bon moment de détente devant la cheminée. Mais pour passer ces moments inoubliables, il faut trouver du bon bois sec. Comment peut-on savoir si un bois est suffisamment sec ?

Son aspect et son poids !

Le poids et l’aspect du bois peuvent définir s’il est suffisamment sec pour être utilisé comme combustible. Au premier coup d'œil et à la première touchée vous allez le reconnaître. Le poids d’un bois sec est nettement plus léger qu’un bois humide. Au vu d'œil vous verrez de la sève qui sortira d’un bois fraîchement coupé. Ce n’est pas idéal pour votre chauffage, car il produit beaucoup de fumées. Si un bois est suffisamment sec, son écorce se détachera tout seul. Vous pouvez aussi regarder sa couleur pour deviner s’il est prêt à l’emploi. Pour le reste, un bois de chauffage sec est très rigide comparé à un bois humide. Cela se produit à cause de sa déshydratation.

Test avec du liquide vaisselle !

Oui ! Le liquide vaisselle peut être utilisé pour connaître si un bois est suffisamment sec. Pour le faire, vous aurez besoin d’un peu de liquide vaisselle et d’un peu de patience. Commencez par verser un peu de liquide sur le bois. Mettez-le à l'extrémité de  votre bûche. Ensuite, il faut souffler dedans. Si vous voyez que des bulles sortent de l’autre extrémité, c’est que le bois est suffisamment sec pour votre combustible. Dans le cas contraire, il faut encore le faire reposer un peu avant de l’utiliser. Quand le bois est sec, ses veines transportent naturellement les liquides. Le sève qui était présent laisse de l’espace pour faire circuler l’eau.

En utilisant un humidimètre !

Un humidimètre est un appareil technologique qui permet de mesurer l’humidité d’un bois. Il peut aussi être utile pour savoir si le bois est prêt à être utilisé. Son utilisation est très simple, il suffit de suivre le manuel d’utilisation. Pour commencer, brancher l’appareil sur votre bûche. Prenez des mesures sur les extrémités, l’écore et où vous voulez. Ensuite, il faut fendre la bûche en deux. Prenez ensuite des mesures au noyau de la bûche. En procédant ainsi, vous aurez des résultats plus concrets. Pour avoir ce magnifique appareil, il suffit d’aller dans une boutique spécialisée. Cette dernière vous proposera différentes marques et modèles de ce produit. Vous pouvez aussi l’acheter en ligne si vous ne pouvez pas vous déplacer.
Les avantages incontestables du bois de chauffage pour une source de chaleur naturelle
Achat d’une chaudière à bois : peut-on bénéficier d’un crédit d’impôt ?

Plan du site