Bois de chauffage : comment bien le choisir à Blois ?

Bois de chauffage

Publié le : 04 octobre 20225 mins de lecture

Pour avoir une chaleur suffisante dans votre maison pendant les périodes de froid, différents paramètres entrent en jeu. Vous devrez penser à la qualité du système de chauffage et à l’expérience du professionnel qui l’installera. Par ailleurs, vous devrez aussi opter pour un bois de chauffage ayant un meilleur rendement. Avec le nombre d’offres sur le marché, il est difficile de faire le bon choix. Il est donc important de connaître les astuces pour choisir le bon bois de chauffage à Blois.

Tenir compte de l’essence du bois !

Le premier paramètre à prendre en compte pour choisir son bois de chauffage à Blois est l’essence de bois. En effet, tous les bois ne sont pas adaptés au chauffage. Vous devez opter pour ceux qui ont des essences à fort pouvoir calorifique. Pour vous aider, vous pouvez utiliser la classification des bois en fonction de leur teneur en essence. En première place de cette classification, on trouve le chêne, le hêtre ou encore l’érable. Ces bois ont un rendement très élevé. Il est d’environ 2000 kW/m3. En deuxième position, vous avez l’acacia et certains arbres fruitiers. Leurs bois peuvent offrir un rendement de 1700 kW/m3. Et en dernière position en termes de teneur en combustible, vous avez le bois tendre et le bois dur. Leur pouvoir calorifique ne dépasse pas 600 kW/m3. Avec ce faible rendement, vous devez prendre soin de ces bois si vous les choisissez comme bois de chauffage. Dans le cas où vous ne disposez pas de ces bois, il est toujours possible d’opter pour des alternatives en choisissant des granulés densifiés. Ces derniers ont un pouvoir calorifique très intéressant. Il peut atteindre 4600 kWh par tonne de granulés. Ils sont donc parfaitement adaptés à un poele à pellet à Blois.

Vérifiez le taux d’humidité !

Lorsque vous choisissez un bois de chauffage à Blois, il est important de vérifier son taux d’humidité. Les bois humides ne sont pas du tout adaptés lorsqu’il s’agit de systèmes de chauffage. En général, ils sont mieux connus sous le nom de bois de classe H2. La différence avec les autres bois de chauffage est qu’ils ont un taux d’humidité qui dépasse les 20%. En plus de contenir une grande quantité d’eau qui ne permet pas d’allumer un feu ou de l’alimenter, le bois humide présente d’autres inconvénients. Il provoque une pollution de l’air car il ne permet pas une combustion complète. Il peut également accélérer l’encrassement de l’appareil et de la boîte à fumée. Mais le plus gros problème est qu’il a un pouvoir calorifique très faible par rapport au bois sec. En effet, une partie de l’énergie accompagne les vapeurs d’eau. Dans ce cas, pour avoir un meilleur rendement, il est préférable de se tourner vers le bois de classe H1. Ce bois dont le taux d’humidité est inférieur à 20% convient à tous les systèmes de chauffage. Vous pouvez utiliser un testeur pour vérifier si le bois est sec ou humide. Il est également possible de contrôler visuellement le bois à l’aide d’indicateurs traçables.

Choisissez la bonne taille et la bonne origine !

De nombreuses personnes oublient souvent de vérifier la taille du bois de chauffage avant de le commander. Vous risquez de sélectionner une taille qui ne convient pas à votre système de chauffage. En général, vous pourrez choisir des dimensions comprises entre 20 cm et 50 cm pour un poêle à pellet à Blois. Pour vous aider, il est important de privilégier des bûches dont la taille est un peu plus courte que le foyer de votre système de chauffage. Mais le problème réside dans le prix de ces bûches. Il faut savoir que les modèles les plus courts sont beaucoup plus chers. Si vous avez le temps, vous pouvez choisir un bois plus long et le fendre vous-même. Néanmoins, il existe déjà des bois de chauffage à Blois que vous pouvez commander en fonction de vos besoins. Il est également important de se renseigner sur la provenance du bois de chauffage que vous allez acheter. Vous devez à tout prix éviter les bois de récupération. Ils sont souvent décrits comme du bois sale. En fait, ils peuvent encore contenir des produits chimiques et des toxines. Cela peut affecter le fonctionnement de l’appareil ou avoir des effets néfastes sur la santé des occupants de la maison. Vous pouvez demander à votre fournisseur si ces bois sont certifiés.

Peut-on mettre des bûches de bois dans n’importe quel poêle ?
Poêle de masse à longue inertie : quels sont ses avantages ?

Plan du site