Peut-on se chauffer avec les déchets et résidus de l’industrie forestière ?

L’industrie forestière est pointée du doigt comme étant responsable de la déforestation et génératrice de déchets. En revanche, ceux-ci présentent un potentiel de valorisation pour disposer d’énergie. Leurs pouvoirs calorifiques les rendent exploitables pour tout type de chauffage.

Quels sont les déchets de l’industrie forestière ?

L’industrie forestière comprend les activités inhérentes à la forêt, le traitement et la transformation du bois pour obtenir des produits finis comme les meubles, les menuiseries, les papiers. Ces activités génèrent toutes des résidus, ainsi les débris végétaux, les branches, les boues, les sciures et les copeaux constituent les déchets.
En dehors de la restitution, ils sont destinés à être brûlés, mais pour économiser l’énergie, les utiliser comme combustible pour le chauffage reste la meilleure option. Pour ce faire, un traitement est indispensable. Les industriels transforment les boues en liqueur noire. Avec une pression de 100 bars, sciures, copeaux et écorces broyées deviennent des briquettes, des bûches reconstituées ou des pellets, la calcination des branches offre du charbon.

Quels sont les intérêts de ces déchets pour le chauffage ?

Si les déchets industriels entraînent la destruction de l’environnement, leur revalorisation permet d’offrir une seconde vie au service de l’humanité. D’un point de vue écologique, leur utilisation pour le chauffage reflète la protection et le respect de l’environnement. Ils sont d’origine organique, leur combustion ne libère donc que du CO2 qui peut être assimilé par la plante, contrairement aux combustibles fossiles qui provoquent l’effet de serre. De plus, ils ont la possibilité d’être recyclés ou revalorisés.
Sur le plan économique, ce sont des sous-produits dont le coût est inférieur à celui du bois ordinaire pour le chauffage. Avec un taux d’humidité réduit jusqu’à 8%, ces combustibles sont faciles à stocker, à manipuler, à conserver et à allumer. Pour le chauffage ! Ils génèrent rapidement de l’énergie. 

Comment peut-on les utiliser pour le chauffage ?

Dans l’industrie comme dans l’habitat, ces sous-produits des déchets permettent de se chauffer. Les liqueurs noires sont destinées à alimenter les chaudières des industries, mais elles utilisent aussi les autres comme source d’énergie. Pour l’usage domestique, elles conviennent à tous les types de foyers : cheminée, barbecue, chaudière…

A titre d’exemple sur l’utilisation de ces sous-produits, un ménage a besoin de 8 bûches de 20 à 30 cm de long en moyenne par jour pour se chauffer.

Les résidus de l’industrie forestière fournissent une énergie idéale et naturelle pour le chauffage, il suffit d’adapter l’équipement en fonction des besoins. 

Bois de chauffage : quelle essence de bois est idéale ?
Quel combustible est idéal pour chauffer plus longtemps ?