Quels sont les avantages d’un poêle à bois en fonte ?

Le poêle à bois se définit comme un équipement de chauffage économique et écologique qui permet de réduire la facture énergétique. Le choix de la fonte apporte de nombreux avantages tant au niveau de sa performance que de son esthétique.

Le poêle à bois en fonte, le matériau le plus solide !

Toutes les alternatives de chauffage présentent des avantages qui encouragent leur achat et leur utilisation. Le poêle à bois en fonte est classé comme le plus ancien métal utilisé. D’ailleurs, de nombreux radiateurs anciens sont fabriqués en fonte. Il s’agit également du matériau le plus robuste. Ce métal est connu pour son inertie thermique, c’est-à-dire sa capacité à emmagasiner la chaleur et à la restituer pendant des heures dans la pièce, même lorsque le feu est éteint. Néanmoins, ce matériau est lourd, car il pèse au moins 100 kg pour les modèles classiques. Il est donc important de vérifier la solidité du sol avant toute installation.

Le poêle à bois en fonte, un élément de décoration !

Le choix de la fonte comme matériau de chauffage apporte une touche traditionnelle à un intérieur moderne. Le poêle à bois en fonte est un appareil de chauffage centenaire qui donne un aspect rétro pouvant être associé à un style contemporain. Il peut être harmonieusement associé à des matériaux réfractaires tels que la céramique, la brique réfractaire ou la pierre ollaire, qui augmentent son inertie thermique et son efficacité. La pierre ollaire, notamment, apporte un aspect esthétique en se combinant à la fonte. Cependant, le poêle à bois en fonte est un objet très imposant, il faut donc un espace pour l’accueillir et stocker son combustible.

Quelques conseils pour l’utilisation du poêle à bois en fonte !

Le poêle à bois en fonte doit être bien entretenu pour éviter l’oxydation et le rendre toujours plus performant. Pour ce faire, il est important de vider le réservoir à cendres après chaque utilisation. Un entretien annuel, comme le dégraissage de l’extérieur et de la vitre, est également nécessaire. Les coins où la rouille apparaît peuvent être poncés et traités. Par ailleurs, il est indispensable d’utiliser du bois très sec afin de limiter la diffusion de la fumée et l’encrassement de l’appareil. Mais aussi, le ramonage annuel du conduit de fumée doit être effectué par un professionnel. Pour finir, le poêle à bois en fonte fait partie des solutions éligibles aux aides telles que le CITE ou la Prime énergie.

Peut-on mettre des bûches de bois dans n’importe quel poêle ?
Poêle de masse à longue inertie : quels sont ses avantages ?